Investir dans les infrastructures non cotées

Bénéficiez d'un flux de revenus fiable et d'une faible corrélation avec les autres classes d’actifs.

Les infrastructures sont classées en deux catégories

1

Les infrastructures Greenfield

Ce sont des projets en construction ou pré-opérationnels. Ces investissements ne génèrent pas encore de revenus. 

2

Les infrastructures Brownfield

Il s’agit d’investissements dans des infrastructures déjà existantes et opérationnelles, visant leur réhabilitation ou leur développement. 

Les secteurs concernés par les investissements en infrastructures sont les suivants.

Le transport

Les autoroutes, les réseaux ferroviaires, les aéroports, les ports, les transports en commun...

Les télécommunications

Les tours de radiodiffusions, télédiffusions, fibre optique…

Les infrastructures sociales

Bâtiments publics dont les revenus sont payés par la puissance publique et non par l'utilisateur (écoles, hôpitaux, équipements culturels et sportifs…).

L’énergie conventionnelle

Transport et distribution (et voir parfois, production) d'électricité, de gaz et de pétrole.

Les énergies renouvelables

Production, distribution et transport d'énergies renouvelables, efficacité énergétique.

L’environnement

Distribution et traitement des eaux, des déchets, recyclage.

L’industrie des infrastructures privées a connu une croissance phénoménale au cours de la dernière décennie.

Les encours gérés par les fonds d’infrastructures sont passés de 129 milliards de dollars à la fin de 2009 à 582 milliards de dollars en juin 2019. Au cours des cinq dernières années, le secteur des infrastructures a augmenté de 17 % par an, ce qui en fait la catégorie de Private Equity qui connaît la plus forte croissance.

Des rendements attrayants pour un risque maitrisé

Dans un monde où les rendements sont quasi inexistants, les investisseurs se ruent sur ces actifs qui, pour beaucoup, offrent un risque similaire à celui des obligations souveraines mais avec des rendements plus élevés.

Pour les investisseurs institutionnels ayant des horizons d’investissement très longs, l’infrastructure offre des rendements stables et protégés contre l’inflation.

Les fondamentaux sont solides avec des infrastructures vieillissantes dans les marchés développés et des populations qui augmentent dans les marchés émergents. D’après Preqin, ce secteur devrait atteindre les 1 000 milliards de dollars d’ici 2023.

De plus, les rendements ont été constants puisque les dernières années ont affiché des taux de rendement internes nets médians compris entre 9 et 12 % et les rendements à l’horizon d’un an ont oscillé autour de 10 % par an depuis 2016.

La sélection Althos

GF Infrastructures Durables

Infrastructures / Europe

thumbnail gf infrasturcutures durables

Ce support capitalisant vise une performance nette de 4 % (hors frais de gestion du contrat) pour une durée d’investissement recommandée de 8 ans.

Vous souhaitez en savoir plus et investir comme un pro en Private Equity ? Téléchargez le guide !

NOS SPÉCIALISTES RÉPONDENT À TOUTES VOS QUESTIONS AU 01.44.95.08.72